GUINDEAU Il y a 52 produits.

GUINDEAU

Le guindeau électrique permet de jeter ou de relever l’ancre de manière rapide, simple et fiable. Il est composé d’un moteur électrique qui entraine le barbotin sur lequel la chaîne s’enroule. Il rend le mouillage plus sûr et plus facile, cependant le choix et l’installation doivent se faire en respectant certaines règles.

Le type de guindeau est fonction de la longueur de l’embarcation, de la puissance du moteur (watt) et de la force de traction maximale souhaitée. Plus les dimensions de l’embarcation, le poids de la chaîne et de l’ancre seront importants, plus le moteur du guindeau devra être puissant.

 Choix du guindeau :

- Guindeaux verticaux : 
Le barbotin travaille à la verticale. ce sont les guindeaux les plus utilisés car plus faciles à installer sur la plage avant, et ils possédent une meilleure force de traction. L’axe de rotation est en position verticale et le moteur réducteur est logé sous le pont. La surface de contact entre cordage/chaîne et barbotin est environ de 180° (ce qui permet un meilleur maintien de la chaine).

Modèles présentés ITALWINCH :
Italwinch Smart Inox, 
Italwinch Smart plus Inox
Italwinch Smart V Inox, 
Italwinch Ray et Ray lux,
 
Italwinch Thunder et thunder Lux
Italwinch Star Inox,
Italwinch Star Plus

Modèles présentés LEWMAR :
V700
V1
CPX0, CPX1, CPX2, CPX3

- Guindeaux horizontaux : 
Le barbotin travaille à l’horizontal. Ces guindeaux s’installent facilement et ne doivent être connectés que une fois positionnés, en faisant descendre les câbles du pont. Ils sont entièrement escamotables dans la baille à mouillage de proue. Les opérations d’entretien éventuelles sont ainsi plus simples. L’axe de rotation situé sur un plan horizontal est renfermé dans une structure placée sur le pont

Modèles présentés ITALWINCH :
Italwinch Giglio
Italwinch Obi
Italwinch Devon/Fyn
Italwinch Raja

Modèles présentés LEWMAR :
Pro-Serie 1000

- Choisir son guindeau : 
La charge utile ou charge de travail
, va vous permettre de définir le guindeau à choisir, après avoir additionné le poids de la chaine et le poids de l'ancre. Compter pour une chaine de 6 mm, 0,9 kg/m, 1,45 kg/m pour du 8 mm et 2,35 kg/m pour du 10 mm. Pour la puissance du guindeau, il faut multiplier par 4 le résultat de l'addition précédente.
La force de traction max correspond au pic de charge nécessaire pour l'arrachage de l'ancre. Cette force instantanée doit être bien supérieure à la charge utile.
Lors du pic de charge un guindeau peut  ponctuellement consommer jusqu'a 100 Ampéres ; il faut donc dimensionner l'installation et prévoir un fusible ou un disjoncteur.

Bateau à moteur :
5 à 7 m = 500 W
7 à 9 m = 700 W
9 à 13 m = 1000 à 1200 W
13 à 19 m = 1500 W
16 à 22 m = 2000 W
Bateau à voile
6 à 8 m = 500 W
8 à 10 m = 700 W
10 à 15 m = 1000 à 1200 W
15 à 18 m = 1500 W
18 à 25 m = 2000 W
 


produits par page