ANODE Il y a 29 produits.

ANODE

Caractéristiques et emploi. 

Les anodes protègent de la corrosion électrolytique les parties métalliques immergées du bateau (coque acier, alu, embase moteur, ligne d’arbre, safran,…). La corrosion électrolytique ou électrolyse est un phénomène naturel. 

Lorsque deux métaux différents sont en contact ou plongés dans un liquide conducteur comme l’eau de mer, un courant électrique se forme entre eux. Le métal ayant le plus faible

potentiel électrique joue le rôle d’anode et se détériore. L’autre avec un plus fort potentiel, joue le rôle de cathode et reste intact. Les anodes sacrificielles sont montées ou reliées au métal que

l’on veut protéger. L’anode ayant un potentiel électrique plus faible que le métal à protéger, elle se détériore à sa place.

L'emploi de plus en plus massif de matériaux plastiques sur les embarcations et la protection passive représentée par les peintures modernes appliquées au moteur réduisent considérablement la surface à protéger et donc la consommation des anodes. Leur consommation est aussi particulièrement influencée par la salinité de l'eau et la proximité d'autres masses (embarcations, corps submergés, pontons avec parties métalliques, etc.). 

Une anode qui ne s’use pas ne remplit pas son rôle ; il convient d’en trouver la cause. Au contraire, une anode peut se détériorer rapidement si elle de mauvaise qualité ou s’il existe une fuite électrique (vérifier la batterie, la qualité de la terre du réseau ponton sur lequel vous êtes raccordé ; la configuration de vos voisins de ponton,…)

 

Anodes ZINC (normes MIL-A-18001 K) pour eau salée;

Anodes ALUMINIUM (normes MIL-A -24779) pour eau salée et mixte douce/salée. Certains fabricants de moteurs marins fournissent les anodes aluminium de série sur leurs moteurs ).fournissent les anodes aluminium de série sur leurs moteurs ).

Anodes MAGNESIUM (normes AZ-91-D): pour eau douce uniquement.

Quand faut-il changer l'anode?

L’usure d’une anode dépend de la zone d’amarrage et des différents facteurs qui pourront accélérer sa détérioration (qualité de l’anode, salinité, PH et température de l’eau, fuite électrique etc.). On estime qu’une anode doit être changée lorsqu’elle est usée à 70-80 %. Il est conseillé de changer les anodes chaque année au moment du carénage, si le bateau reste à l’eau toute l’année. Dans tous les cas, il convient de contrôler régulièrement les anodes et les parties métalliques pour vérifier leur état.